15 kilometres pour la bonne cause

--- 4 Août 2014

Avec cela, vous pouvez lire mon rapport sur ​​la grande traversée la semaine dernière.

Bonne lecture :) 
 

Fil

--- 16 juillet 2014

Bonjour a tous,

Je tiens a vous remercier pour le soutien et votre croyance dans mon projet, d'atteindre les 15 km.
Aussi un grand merci au conseil de AIDA Belgium de me vouloir parrainé sur cette longue route.

C'est vrai, l'objectif est encore loin, non seulement dans la distance, mais aussi dans le sens mentale.
Il y a quelques semaines, je me suis arrêté après une 8600 m avec un temps de 3h06 et une rigidité de l'épaule gauche qui n'a pas développé depuis.
La mauvaise technique était clairement la cause pendant mon dernier entrainement, mais nous avons progresser.

A ce moment, les conditions à Nida sont idéales, avec 23 degrees, ciel partiellement nuageux, mais bleu et un vent moyen a 14 km/h.
Une fois sur place, nous prenons décision du jour sur lequel nous alons faire la tentative.
10 km dans l'eau moitié salée, moitié douce, à 17 degrés, dans une onde lumineuse avec un courant léger fluctuant, n'est pas du donnée.
Surtout pas lorsqu' on nage pendant 4h00, au moin.

Dans quelques jours je part pour la Lituanie, je vous tiens au courant, également.

bises et à bientôt ;)

 

Fil

 

--- 26 juin 2014

Afin de vous informer que, dans moins d'un mois, le voyage à travers l'isthme de Courlande commence. Une trajet qui dure environ 4 à 5 heures, une distance de 8 à 9 miles en eau libre, à 17 degrés.

Je me prépare progressivement pour ce trajet, mais avec une légère crainte pour l'épaule gauche.  Mais avec le bon coaching necessaire j'arriverais, normalement.
De toute façon une vidéo sera fait les jours avant le grand défi et le jour de la traversée elle-même.

Allez, maintenant a la recherche des sponsors :P

--- 31 mai 2014

Première tentative pour les 8km empêché

6 km, il était grand temps d'avancer les choses. Encore 9 semaines devant nous, le petit port de Vente est presque au bout des doigts. Encore 12 mois, pour à la grande traversée, et je suis déjà à mi-chemin à travers les 15km. Pourtant, tout semble plus facile que prévu.

midi, j'ai commencais avec le bon courage, les 8 km dans un couloir libre, comme d'habitude. Cette entrainment me prendra environ trois heures, mais après 3 km seulement, un léger pincement dans l'épaule gauche j'ai dû relantir.
Alors Plan B, réduire la distance à six kilomètres. Je continuais à un rythme plus lent mais régulier, concentrer sur la technique.
Pas de nouveau record personnel cette fois, malheureusement, soit c'est la vie.
Peut-être que c'était une mauvaise technique, peut-être la fatigue, qui le dira?

--- 17 mai 2014

Nous sommes un mois plus tard, encore 10 semaines avant la première tentative de 12km, une traversée de huit kilomètres sur l'isthme de Courlande. Les entraînements vont en douceur, à condition de respecter une bonne technique de nage, bien sûr. J'ai une raideur dans l'épaule, tres rarement  . Ma dernière performances, 6300m en 2h14 '


--- 19 avril 2014

19h00

C'est officiel!

Après un entraînement d'environ 3 heures, mon Garmin Swim® fait une calcule finale de 7,5 km. Ma perf précédente est améliorée de 2,5 km. En plein entraînement j'ai senti un léger pincement à l'épaule gauche, mais tout est passé mieux que prévu. Un ajustements dans le régime de nouriture est necessaire et nous pouvons continuer la progression ;) yesss

12h00

Aujourd'hui, je me prépare pour une session de 3 heures, dans la perspective d'en faire une 0.5km de plus que la dernière fois. Encore 17 semaines devant nous, cela semble enorme, mais le courage est toujours là.

Je vous souhaite tous des bonnes fetes de Paques ;)

bises,

 

--- 13 avril 2014

Ma première étape de la natation longue distance commence aujourd'hui.
Auparavant, j'ai effectué 4 km en lac, ce qui est très bien déroulé.
Pourtant, j'ai aussi pris en compte les risques potentiels, comme des blessures à l'épaule et l'hypothermie.

De tout façon, en piscine le risque de l'hypothermie est réduit et donc je pouvais aller jusqu'au bout.
Un crampes ou une simple douleur à l'épaule et je m'arrête.
La seule question que je me suis posé est, que faire avec l'ajout d'électrolytes importants, pedant les sports d'endurance?

Un athlète de triathlon me conseille des suppléments naturels sous forme de pâte.
Ces pâtes sont rapidement digestibles et évitent un sentiment d'estomac plein, ce qui empêche le sport.

Les minéraux comme le sodium et le potassium sont extrêmement importantes pour le fonctionnement optimal des muscles et de la consommation de glucides et énergie.
Il est également possible de réhydrater rapide lorsque les minéraux importants sont déjà digesté pendant l'effort.
Avec ces suppléments, les crampes musculaires sont empêcher a ce produire.

Une heure avant que je m'entraîne, je mange un morceau de fruit.
Je prends toujours une tasse de 400 cc de l'eau dans mon sac. Pas plus!

Une fois après une heure de natation, je ne prends aucune risque et je commence a me réhydrater avec de petites gorgées.
La première phase est terminée, je viens d'avoir dépassé les cinq kilomètres.

Le cap de six kilomètres est près :)

 

--- 6 avril 2014

Je vous l'avais promis, à tout ceux qui m'encouragent et tout les gens qui me suivent de très près dans ce marathon de natation. Voici mon premier article :)

 

Bonne lecture,